top of page
Rechercher
  • myri43

Fruits & Légumes / Sauvons notre peau… et la leur !

La seule alimentation « santé » possible est une alimentation essentiellement basée sur des produits issus de l’Agriculture biologique. Des études plus en plus nombreuses le montrent ! Pour une raison simple : dans les fruits et les légumes, le meilleur est dans la peau.


Par Benoît Nave, nutritionniste, diplômé Micronutrition Alimentation Prévention Santé à la fac de médecine Paris-Descartes.


L’essentiel est dans la peau ! Jusqu’à 75 à 80 % des vitamines et antioxydants selon les variétés, mais au moins 25 à 50 % pour la plupart des fruits et légumes. Les Néozélandais s’étonnent d’ailleurs systématiquement de nous voir manger les kiwis sans la peau, là où se trouvent les 80 % de la vitamine C ! En effet, c’est grâce à cette peau que les végétaux se défendent des agressions extérieures, c’est la raison pour laquelle y sont concentrés autant d’éléments nutritifs : fibres, minéraux, vitamines, pigments antioxydants.


Par ailleurs, la peau, pour autant qu’elle soit « consommable », est aussi bien plus riche en fibres que le cœur de nombreux fruits ou légumes. Ces mêmes fibres dont notre alimentation est souvent peu riche et qui nous protègent de certaines pathologies intestinales (diverticules ou, plus grave, cancers).

Lorsqu’elle ne l’est pas, comme c’est le cas pour le citron par exemple, elle peut encore être d’une très grande richesse aromatique et/ou thérapeutique, c’est là que se logent les huiles essentielles.


Cette grande richesse, notre corps en est gourmand, friand ! Toutes nos fonctions se sont affinées au cours des 7 millions d’années d’évolution qui font ce que l’homme est aujourd’hui. Ces fonctions se sont affinées grâce à ce que nous avons puisé de nos aliments durant cette période. L’Agriculture biologique nous offre la possibilité de remettre en conformité notre alimentation avec nos besoins réels. Des besoins qui ne sont plus respectés depuis quelques décennies à cause d’une nourriture, appauvrie en nutriments, s’est transformé en un cocktail de produits chimiques. La faute aux modes de culture et aux sélections de variétés dont le but n’est que d’augmenter les rendements. Au détriment de la qualité.


Mais par chance, "notre corps, même après avoir été malmené des années par une alimentation inadaptée à nos systèmes, peut retrouver ses capacités de détoxication en quelques jours seulement" (Gilles-Éric Séralini, chercheur) ! Pour autant qu’on lui en donne les moyens et les outils, sous la forme d’aliments contenant les nutriments indispensables à remplir ces fonctions. Et pour autant qu’on ne continue pas à le surcharger de toxiques. Ce qui signifie que - quel que soit notre âge - nous avons tous intérêt à préférer une alimentation issue de l’Agriculture biologique, même très égoïstement, pas pour « sauver la planète » mais pour sauver notre peau… •




"Notre corps, même après avoir été malmené par une alimentation « industrielle », peut retrouver ses capacités de détoxication en quelques jours avec le bio !"
Gilles-Éric Séralini, chercheur, lanceur d'alerte contre les effets néfastes du Round-Up










Expérience

La preuve par les faits


Une étude menée par des scientifiques de l'Institut suédois de recherche environnementale a été menée mesurant l’influence sur notre corps d’un changement d’alimentation, en passant d’une alimentation « standard » à une alimentation strictement composée de produits issus de l’Agriculture biologique. Pendant 3 semaines, les taux de pesticides ont été mesurés dans les urines d’une famille de 5 personnes (deux adultes et trois enfants, 3, 10 et 12 ans). Le changement d’alimentation n’intervenant qu’à l’issue de la 1ère semaine. Les résultats ont été spectaculaires ! Au cours de la première semaine, on retrouvait 8 pesticides différents, mais dès le 5e jour de la deuxième semaine, on constatait une disparition quasi totale de tous les pesticides. Le corps possède bel et bien une très grande capacité à s’auto-détoxiquer. Pour autant qu’on lui en laisse la possibilité !




S’il fallait n’en choisir que quelques-uns…

S’il vous est difficile d’accéder à tous vos aliments « en bio », alors concentrez-vous sur tous les produits gras (huiles, beurre, laitages, chocolats…) et sur les fruits et/ou légumes qu’on ne pèle pas : tomates, fraises, brocolis, poivrons, raisins, pommes, poires…




Notre peau est le reflet de notre santé. Terne ou lumineuse, grisâtre ou rosée, on juge assez aisément de la santé de quiconque rien qu’à sa « mine » !


64 vues0 commentaire

Comments


bottom of page